Les Dimanches en musique des Petits Violons

 

Julien Bélanger à l’honneur

Sous la direction de Marie-Claire Cousineau

Webdiffusion gratuite – Dimanche 21 février à 16 h

Crédit photo Benjamin Seropian

Crédit photo Alexandre Lavoie

Crédit photo Mikhaël Esterez 

C’est au tour de Julien Bélanger, timbales solo de l’Orchestre Métropolitain, d’être l’invité des Petits Violons. Marie-Claire Cousineau convie régulièrement des musiciens chevronnés venus d’autres familles d’instruments symphoniques (bois, cuivres et percussions), pour donner la chance à son Orchestre à cordes de jouer avec ces mentors, une expérience unique ! Du même coup, le répertoire au programme des Dimanches en musique en est teinté, cela, au bonheur des mélomanes qui assistent à l’heureuse rencontre musicale. Un rendez-vous, comme une fête galante, virtuel et gratuit, le dimanche 21 février à 16 h.

Les œuvres au programme de ce prochain concert mettront en lumière Julien Bélanger, musicien de talent, reconnu pour son doigté et sa musicalité. En ouverture, sous la direction de Marie-Claire Cousineau, Les Petits Violons interpréteront un extrait du Concerto pour Marimba et orchestre à cordes du compositeur et percussionniste Français, Emmanuel Séjourné. Rythmique et romantique, cette composition s’inspire d’une double-culture, elle est à la fois classique et populaire, et laisse place à l’improvisation pour le soliste.

Suivront, trois œuvres orchestrées par Jean Cousineau : la Sonate n°1 pour deux violons et basse en Sol Majeur de Georg Philipp Telemann, une musique de chambre avec basse continue, composée pas un des plus prolifiques musiciens allemands de l’âge baroque ; le Caprice n° 20 de Nicolo Paganini, une pièce grande virtuosité ; et Petite Suite de Claude Debussy. Reconnu pour être à l’avant-garde musicale, Debussy s’est inspiré de poèmes de Verlaine, tirés des Fêtes galantes, pour cette composition dont la musicalité oscille subtilement entre frivolité et langueur.

Les Petits Violons joueront aussi Trois Préludes de George Gershwin. Cette pièce, orchestrée par Nicolas Cousineau, est représentative de la musique classique américaine influencée par le jazz au début du 20e siècle.

Les deux premiers concerts des Petits Violons en webdiffusion ont fait l’objet de 46 000 visionnements. Quel beau départ pour la saison 20-21 de leurs Dimanches en musique!

Webdiffusion gratuite sur Facebook Live

Au Programme

Direction : Marie-Claire Cousineau
Présentatrice : Julie Daoust
Captation vidéo : Laurent E. Malo

Webdiffusion : Dimanche 21 février à 16h
Concert enregistré le dimanche 14 février à l’église Saint-Pierre-Apôtre

Claude DebussyOrch. J. Cousineau
Petite Suite

Emmanuel Séjourné
Concerto pour Marimba et orchestre à cordes (extrait)

Georg Philipp Telemann – Orch. J. Cousineau
Sonate n°1 pour deux violons et basse en Sol Majeur

Nicolo Paganini – Orch. J. Cousineau
Caprice n°20

George GershwinOrch. N. Cousineau
Trois Préludes

Photo de groupe (coupée)

Crédit photo Laurent E. Malo

Source : www.lespetitsviolons.com Relations de presse : Karine Cousineau Communications

karine@karinecousineaucommunications.com 514 979-4844

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial